40 nuances de Next x FrenchTech

:59 Part 1 – Rodolphe Ardant – Spendesk : Passer de start-up à licorne en six ans

Partager
Ecoutez sur votre plateforme préférée :
Description de l’épisode

Passer de start-up à scale-up en six ans, devenir la 26ème licorne française en janvier 2022, lever 260 millions d’euros depuis sa création, réussir à imposer une couleur flashy sur un marché conventionnel par nature et créer soi-même la demande du client : bienvenue dans l’aventure Spendesk et de son cofondateur Rodolphe Ardant.

? L’idée première de Spendesk ? Faciliter la gestion des paiements en entreprise, à la fois côté collaborateurs via des cartes virtuelles et côté équipes financières via des outils collaboratifs permettant de traiter tous les flux de l’entreprise.

Le gros enjeu du projet : convaincre les équipes financières, qui ont l’impression de perdre le contrôle. « La première personne que tu recrutes en finance dans une start-up, la plupart du temps, qu’est-ce qu’elle fait ? Elle coupe l’ensemble des cartes ! »

À propos

Rodolphe Ardant

Rodolphe est ingénieur de formation & diplômé de l’Ecole Polytechnique et de l’Université de Columbia. À la sortie de ses études, il crée sa première entreprise, Wozaik. C’est une aventure qui a duré environ 5 ans, avant de revendre la boîte au groupe Solocal (ex-Pages Jaunes). Il a ensuite rejoint Drivy (maintenant Getaround) pour s’occuper des opérations. Puis en 2016, avec le startup studio Efounders, il lance Spendesk.

Pour découvrir en avant-première épisodes & événements inscrivez-vous à notre newsletter :
À propos de FeuilleBlanche

Notre métier ? Bâtir le discours de marque, imaginer des formats et des médias,
podcasts et produire des contenus.
Vous voulez donner de l’écho à votre marque et vos messages ?
Vous voulez concevoir une création originale ou sponsoriser un podcast,
parlons- nous !

Nous contacter